Les bienfaits de l’huile de ricin

L’huile de ricin  (Ricinus communis), aussi appelée Castor oil (qui n’est pas de l’huile de castor, je vous rassure de suite), est un remède naturel qui existe depuis des milliers d’années (vers -4000 avant J.-C.). Son utilisation doit être utilisée en tout état de cause car le ricin est l’une des plantes les plus puissantes du règne végétal. L’huile de ricin est une huile extraite des graines de ricin, plante originaire d’Afrique tropicale.

Quelle huile de ricin choisir ?

Toutes les huiles de ricin ne se valent pas. Je vous recommande la qualité biologique, cosmétique et pressée à froid. Vous en trouverez facilement en supermarché bio, mais également sur toutes les boutiques en ligne. Je vous recommande celle de Regenerescence et avec mon code promo UNETOUTEZEN10, vous aurez 10% de remise sur votre commande. N’utilisez JAMAIS une huile de ricin douteuse ou extraite par des personnes malveillantes car cela pourrait être un véritable poison.

Sa texture est très épaisse

Les bienfaits sur la beauté et la santé

  • Huile riche en oméga 9 et contenant de la vitamine E, elle est très utile en soin beauté car elle fortifie et fait pousser les ongles et les cheveux.
  •  Elle est très hydratante et peut être utilisée comme de crème pour le visage pour les peaux très sèches. attention toutefois car elle stimule la pousse des poils. A utiliser de temps en temps.
  • Elle est idéale aussi en soin des cernes, 1 goutte suffit en massage une fois par jour.
  • Elle atténue les rides et l’acné grâce à l’acide ricinoléique qu’elle contient.
  • Cette huile est reconnue pour ses propriétés laxatives. En jeûne, on peut s’en servir pour effectuer une purge sous contrôle d’un naturopathe. C’est ce qu’on appelle une purge lymphatique car elle va nettoyer le système lymphatique.
  • Elle possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes.
  • Appliquée en massages, elle aide à déloger les toxines. Selon une étude du Dr William Mcgarey, médecin Américain, auteur du livre ‘’The Oil That Heals’’ (l’l’huile qui guérit’), elle renforcerait le système immunitaire en augmentant le taux de globules blancs dans le sang. Les patients qui utilisent des cataplasmes d’huiles de ricin produisent beaucoup plus de lymphocytes et plus on a de lymphocytes, plus les toxines sont éliminées rapidement.

Quelles sont les contres-indications à l’huile de ricin ?

  • Il ne faut pas l’utiliser durant la grossesse car elle peut provoquer des contractions, un avortement ou être à l’origine d’un début de travail prématuré.
  • Il ne faut pas l’utiliser durant l’allaitement.
  • La graine de ricin dont est extraite l’huile de ricin, secrète également de la ricine qui est une toxine puissante et mortelle. Mais heureusement, l’huile de ricin ne contient aucune ricine, mais de l’acide ricinoléique qui va déclencher une action laxative puissante (la purge décrite plus haut). Il ne faut donc pas l’employer à la légère.
  • A noter que l’acide ricinoléique altère la muqueuse intestinale, ce qui peut provoquer des pertes en eau et en oligo-élément importantes. Demandez toujours un avis auprès d’un Naturopathe, Médecin ou Pharmacien avant d’en utiliser en interne (en interne signifie que l’on boit l’huile).
  • En application externe sur la peau, assurez vous de ne pas être allergique (c’est un cas très rare mais cela peut arriver). Faites toujours un petit test en appliquant une petite quantité dans le pli du coude et attendez 24h. si rien ne se passe alors vous pourrez l’utiliser sur le visage, les lèvres, les cheveux, etc.

Prenez soin de vous,

Johanna Colas
Naturopathe et Accompagnatrice en jeûne, Annecy