Quelle eau boire lorsque l’on jeûne ?

Lorsque l’on commence un jeûne, la qualité de l’eau sera très importante, cependant toutes les eaux ne se valent pas. Voici un article détaillé sur les différentes possibilités qui existent pour choisir une eau de meilleure qualité.

Que penser de l’eau du robinet pendant un jeûne?

L’eau du robinet est traitée, plus ou moins fortement selon si vous habitez une petite commune ou une grande ville. Elle contient du chlore, des nitrates, des pesticides et des résidus de médicaments, en plus ou moins grande quantité. L’eau du robinet peut perturber notre flore intestinale, attention donc si vous avez les intestins sensibles. Il paraitrait même que le chlore combinés à d’autres éléments serait responsable de 15% des cancers du rectum.
Durant un jeûne, l’eau du robinet ne sera pas retenue comme gage de qualité sauf si vous avez un bon appareil de filtration.

Le cas de l’eau en bouteille

L’eau en bouteille est également sujet à polémique… D’une part, l’eau peut être embouteillée depuis des mois voire des années et le stockage est également en cause. Un autre critère est important, c’est la matière de la bouteille : celles  en verre sont largement préférable au plastique, le verre étant un matériau neutre. Celles en plastique seraient suspectées de contenir des perturbateurs endocriniens (œstrogènes) , cela peut perturber votre système hormonal. Si vous n’avez pas d’autre choix que de prendre de l’eau en bouteille, je vous conseille de prendre une eau peu minéralisée pour votre jeûne car contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’eau fortement minéralisée ne comblera pas vos carences en minéraux et en boire en trop grande quantité peut fatiguer les reins. De plus, cela contribuera à l’équilibre acido-basique du corps.

Si vous achetez une bouteille d’eau, vérifiez bien le taux de résidu sec à 180°C, c’est la teneur globale en minéraux de l’eau. Cette notion doit être idéalement inférieure à 50 mg/l ce qui est le cas pour l’eau Montcalm, la Mont Rouscous. La Volvic passe encore avec 109 Mg/l si vous n’avez pas d’autre choix.

Sur l’étiquette de l’eau en bouteille, le pH inscrit doit être neutre d’environs 7, ceci-dit, s’il est légèrement acide (aux alentours de 6,8), cela favoriserait le drainage et l’élimination de nos toxines. Cependant, d’après le Dr Shinya, l’eau alcaline serait vraiment bénéfique pour le colon et tout le système digestif, elle est reconnue par 6500 médecins et utilisée comme traitement médical dans plus de 100 hôpitaux. Le Docteur Otto Heinrich Warburg médecin, physiologiste et biochimiste allemand, lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine de 1931 affirme que « les cellules anormales prospèrent énormément dans un environnement acide. Les tissus cancéreux sont acides, alors que les tissus sains sont alcalins. »

Pendant le jeûne, l’eau gazeuse sera déconseillée car elle est riche en minéraux et peut donner des ballonnements.

L’eau filtrée

Vous êtes nombreux à utiliser des carafes Brita, elles filtrent bon nombre de substance : chlore, plomb, aluminium mais elles ne filtrent pas tout et laissent  les polluants, les virus et bactéries dans l’eau… L’avantage est qu’elles sont facilement abordables.

L’eau filtrée par osmoseur inversé : j’ai découvert ce système grace à Marion Kaplan. Ce système serait l’un des plus efficace et permet de filtrer des eaux non potables, d’éliminer les bactéries et même les contaminants radioactifs. Avec filtration, l’eau est pure mais elle est dépourvue de vitalité et d’énergie, c’est une eau morte. La boire telle quelle n’est pas recommandé, il faudra absolument la redynamiser avec un appareil spécifique tel le Naturalizer qui redonne une énergie à l’eau comme si elle était à l’état naturel, tout droit venue de la source. Je vous recommande de visionner le film “le pouvoir secret de l’eau“ qui explique l’importance de l’eau rédynamisée. Seul bémol, ces appareils sont assez couteux…

L’eau distillée : le principe revient à faire bouillir l’eau à 100 degrés, ce qui donnera une eau stérilisée et pure débarrassée de ses pesticides, polluants, bactéries et virus qui devra être redynamisée avant consommation. Retrouvez ici un bon distillateur et avec le code unetoutezen5, vous aurez 5% de remise + ports offerts.

L’eau filtrée et redynamisée

Pour l’avoir vu en marche et en utilisation sur plusiers années par une amie, je vous recommande les machines japonaises Kangen, très couteuses mais qui vous permettront d’avoir de l’eau de qualité, redynamisée avec réglage de différents pH selon différents besoins : une qualité d’eau pour la peau (pH acide à 5,5), une qualité d’eau pour boire au quotidien (pH neutre ou alcalin), etc.
La machine Kangen redynamise l’eau et lui donne une structure hexagonale, elle devient alors hyper hydratante car sa structure pénètre et hydrate 60 % plus qu’une eau classique. Cette eau redynamisée est reconnue par le Ministère de la Santé Japonais comme étant bénéfique pour la santé, surtout pour ceux qui ont des soucis intestinaux, 1 japonais sur 4 en posséderait une. L’eau Kangen a un pouvoir antioxydant puissant, ce qui lui permet de ralentir le processus de vieillissement cellulaire. C’est un petit investissement, comme tout appareil de filtration d’eau, le premier prix est à environs 1900€ qui sera amorti sur 2 ans. Je m’équiperai de ce système dès que possible. L’eau Kangen peut-être bue au quotidien si vous choisissez le pH 7. Si vous optez pour l’eau au pH 8,5 (celle reconnue par l’état Japonnais), je vous recommande d’en boire un demi-litre par jour (loin des repas pour ne pas perturber le travail de l’estomac).

Prenez soin de vous.

Johanna Colas,
Naturopathe et accompagnatrice en jeûne à Annecy

Crédit photo : France Montagnes